Le problème de loyers impayés devient de plus en plus courant. Mais cette raison est-elle valable pour vous empêcher d’investir dans l’immobilier locatif ? Bien sûr que non, l’idéal est de souscrire une assurance loyer impayé. La GLI est le meilleur choix à faire pour récupérer vos loyers en toute sécurité et en toute confiance. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur cette assurance immobilière.

Qu’est-ce que c’est que la GLI ?

La GLI peut se définir comme la garantie des loyers impayés. En d’autres termes, elle est une assurance de protection contre les loyers impayés des locataires. Elle vient à point nommé surplomber la garantie publique en ce sens qu’elle ne protège pas le bailleur uniquement contre cette situation.

Quels sont les avantages de la GLI ?

Comme il est précédemment souligné, la GLI est un contrat légal pour se mettre à l’abri des impayés de loyer. De même, elle couvre le bailleur des éventuelles dégradations du logement dans le cas où celles-ci sont supérieures à la caution du locataire. Si cette assurance permet de bénéficier d’autant d’avantages, elle exige le respect d’un certain nombre d’obligations.

Quelles sont les modalités pour souscrire à la GLI ?

Pour bénéficier des avantages de la garantie des loyers impayés, le bailleur doit respecter les conditions suivantes.

Fournir un logement acceptable

Tout logement que vous désirez mettre en location doit répondre aux normes locatives. Un logement avec le minimum de confort serait idéal pour cela.

S’assurer de la solvabilité du locataire

Pour s’en assurer, il faut un certain nombre de renseignements de la part du locataire. Exigez qu’il vous fournisse les preuves justificatives de sa situation financière. Il peut y avoir son contrat de travail, ses récents bulletins de salaire. Il peut être aussi important de demander ses avis d’imposition de ménage pour le compte des trois derniers mois. Si ces conditions ci-dessus énumérées sont véritablement réunies, il n’y a pas de raison qu’un locataire reste vous devoir.

By